Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Directeur Artistique

JMPV 2015Jean-Marc Phillips-Varjabédian rentre au CNSMD de Paris à l’âge de 13 ans. Il obtient un premier prix de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1984 et l’année suivante un premier prix de violon à l’unanimité. Il suit deux cycles de perfectionnement dans les classes de Gérard Poulet et de Jean-Claude Bernède.

Il étudie ensuite à Crémone en Italie sous la direction de Salvatore Accardo puis à la Julliard School of Music de New-York avec Dorothy Delay durant un an. Il a remporté de nombreux prix dans les concours internationaux de violon Carl Flesch, Zino Francescatti, Lipizer, Palm Beach. En 1990, il est le seul Européen finaliste au Concours International Tchaïkovski à Moscou.

Il fut révélation de l’ADAMI 1999.

Depuis 1995, Jean-Marc Phillips-Varjabédian a rejoint le Trio Wanderer avec qui il mène une carrière internationale brillante. Le Trio a été invité dans plus de 70 pays et exécute plus de 80 concerts par an.

Simultanément à sa carrière avec le Trio Wanderer, Jean-Marc Phillips-Varjabédian se produit en tant que soliste avec de nombreux orchestres tels l’Orchestre de Lille, d’Avignon, de Bretagne, de Caen, de Poitou-Charentes, de Cannes et l’Orchestre des Siècles. Jean-Marc Phillips-Varjabédian continue d’explorer de nouveaux répertoires musicaux en musique de chambre avec des personnalités aussi diverses que les violoncellistes comme son frère Xavier Phillips ou Henri Demarquette, les pianistes Emmanuel Strosser, Nicholas Angelich, Vahan Mardirossian et Marie-Josèphe Jude avec qui il forme un duo depuis 20 ans. Avec l’accordéoniste Richard Galliano, il a fondé un septuor autour d’un programme Piazzolla qui s’est produit à travers le monde.

Jean-Marc Phillips-Varjabédian est professeur au Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris. A ce jour, il a enregistré 30 disques dont 19 avec le Trio Wanderer, plusieurs fois primés aux Victoire de la Musique. Il est co-fondateur du Festival Cordes&Pics, 1000 violons en Maurienne avec Gilles Chancereul depuis 1996.

Il joue sur un violon de Petrus GUARNERIUS (Venise 1748).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>