Anna Maria Barbara (violon)

annabAnna Maria BARBARA est diplômée de violon et de pédagogie de l’Académie de musique de Katowice en Pologne.
Elle a approfondi ses études avec Gaëtane Prouvost au Conservatoire du XVème arrondissement à Paris, puis avec Alexis Galpérine au CRR de Rueil-Malmaison (1er prix à l’unanimité) et au CRR de Boulogne-Billancourt dans la classe de perfectionnement.
En 2002, avec trois autres musiciennes, elle fonde le quatuor Miliné qui intègre ensuite la classe du quatuor Ysaÿe au CRR de Paris.
Anna est lauréate de concours internationaux : Prix d’honneur du Concours Léopold Bellan à Paris, 1er Prix du Concours international de Turin dans la catégorie « quatuor à cordes » avec le quatuor Miliné.
Elle a eu l’occasion de se produire au sein de plusieurs formations et orchestres, notamment : Orchestre de Chambre de Silésie, Orchestre de la Radio polonaise (NOSPR) à Katowice, ensemble 2e2m…
Anna est régulièrement invitée à jouer dans l’Orchestre Symphonique de Bretagne (OSB) à Rennes.
Elle partage sa vie professionnelle entre ses activités de concertiste et l’enseignement du violon au Conservatoire municipal de Paris 5e où elle occupe le poste de professeur.

Stéphanie-Marie Degand (Violon)

Stephanie-Marie Degand

Élève à Caen de Jean-Walter Audoli mais aussi d’Emmanuelle Haim, Stéphanie-Marie Degand est admise à l’unanimité en 1990 au Conservatoire de Paris dans la classe de Jacques Ghestem où elle fait un parcours original et remarqué (quatre 1ers prix et un cycle de perfectionnement en violon). Elle y fonde sa démarche actuelle en étudiant tant les répertoires romantique et contemporain que baroque et classique, se perfectionnant auprès de William Christie, Patrick Bismuth, Christophe Rousset et Christophe Coin.

Depuis Stéphanie-Marie Degand mène une carrière brillante et atypique. Soliste, récitaliste, chambriste mais aussi violon solo engagé, elle s’attache à rechercher les sonorités et les styles propres à chaque œuvre du vaste répertoire violonistique. Cette démarche artistique est régulièrement saluée : Grand Prix de l’Adami 95, 2ème Prix du Concours Ferrras-Barbizet 97, finaliste au concours Munich ARD 98, Révélation Classique au Midem 98, Lauréate de la Fondation Natexis 99 et Prix de la Sacem 2002. En 2005 elle est nommée Révélation « Soliste Instrumental » aux Victoires de la Musique Classique.

Stéphanie-Marie Degand se produit dans les meilleures salles et festivals européens, notamment aux côtés de Violaine Cochard, Christophe Rousset, Kristian Bezuidenhout, François-Frédéric Guy, Vahan Mardirossian, Vanessa Wagner, Marc Coppey, Emmanuelle Bertrand et Antoine Tamestit, et avec des orchestres historiques tels que la Chambre Phillharmonique, Le King’s Consort, Les Siècles ou Le Parlement de Musique.

Son disque-récital de Biber à Tanguy (Intrada 2002) a été chaleureusement accueilli par la Critique (ffff de Télérama). Elle a également gravé deux Concertos du Chevalier de St George (Assai) et le Concerto pour violon et orgue de Haydn avec Olivier Vernet (Ligia). En 2006 sont parus les Duos pour violon et alto de Mozart avec Pierre Franck (Ligia) ainsi que les « German Arias » pour soprano et violon de G.F.Haendel avec Carolyn Sampson et le King’s Consort (Hypérion). En 2008 les Sonates et Romances de Schumann avec O.Peyrebrune (Ligia) et en 2009 un récital consacré à Théodore Dubois avec Laurent Martin (Ligia). Un récital Mozart-Duphly (Violaine Cochard, clavecin) est paru en 2013 alors que le très attendu Concerto pour violon de Tchaikovski (sous la direction de Vahan Mardirossian) vient d’apparaitre chez les disquaires. En 2014 sortira un enregistrement des Sonates et Partitas pour violon seul de JS Bach. Stéphanie-Marie Degand est depuis 2007 assistante musicale du Concert d’Astrée, qu’elle a cofondé avec Emmanuelle Haim en 2001. Elle le dirige régulièrement dans des programmes instrumentaux, mais aussi l’Orchestre Philharmonique de Liège, le Jeune Orchestre Atlantique, Jeune Orchestre de Dijon Bourgogne…

Titulaire du CA, elle enseigne au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Stéphanie-Marie Degand se prépare actuellement à la direction d’orchestre recevant dans ce domaine les conseils de David Reiland. Elle est actuellement assistante musicale dans la production Mitridate de Mozart menée conjointement par le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et la Cité de la musique.
Elle joue deux magnifiques violons italiens (Catenari 1710 et Gennaro Gagliano 1756).

Stéphanie – Marie Degand sera
Professeur du stage du 25 juillet au 1er août 2020

Rémi Crambes (violon /piano jazz)

Reěmi Peěristyle_01910

Didier Lockwood

« C’est impressionnant! On dirait un mélange de Zbigniu Seiffert ,de Lockwood Grappelli , mais surtout du Crambes!  Rémi Crambes est un des nouveaux grands violonistes de Jazz « 

Rémi Crambes commence le violon à l’âge de trois ans à l’école Suzuki dont la pédagogie est axée principalement sur l’apprentissage de l’instrument à l’oreille puis se perfectionne sous la tutelle du violoniste hongrois Tibor Varga. Diplômé du conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en violon jazz, du Prix de piano Jazz au CRR de Lyon, il a travaillé durant ses études avec Didier Lockwood, Riccardo Del Fra, Marc Ducret, Magic Malik, Daniel Humair, Akamoon, Dave Liebman, qui l’ont particulièrement marqué. La transversalité recherchée dans sa formation l’amène a étudié la musique indienne 2 ans dans la classe de Patrick Moutal.

           Ses apparitions au début des années 2000 sont très diversifiées allant des scènes européennes techno aux cotés de  » DJ », aux fesivals et clubs de jazz Français dans une formation swing aux côtés de guitaristes comme Tchavolo Schmidt, Angelo Debarre, David Reinhardt. Faisant partie dès l’éclosion du collectif musical lyonnais « le Grolektif », il se produit dans un style plus contemporain au côté de Mederick Collignon, Andy Emler, et fonde « Ichiaka » ( Coax et Onze heure Onze). Il participe a des créations transversales avec le quatuor Bela, Fantazio Jacques Higelin et Riccardo Del Fra.

         Invité par Jérôme Regard, il ouvre la première classe de jazz pour cordes dans un conservatoire en France au CRR de Lyon, et donne des master-Class au Festival Cordes & Pics, à l’Académie Les Arcs aux côtés de violonistes classiques et de musique du monde comme David Grimal, Jean-marc Phillips ( Trio Wanderer) Alexis Cardenas (Recoveco).

        Depuis 2010, il est invité en temps que soliste par l’ensemble de musique contemporain Op cit pour les enregistrements de  » Cité Folk », par le Big – Band  » Bigre » pour le disque  » les iceberg aussi », et sur le dernier album du Burkinabe Bebey Bissongo et se produit notamment avec Anne Paceo dans son groupe  » Triphase » pour des hommages à Coltrane. Il se produit en solo, « On the River », devant 10 000 personnes au Festival de Jazz de Turin au milieu du fleuve turinois.Lockwood et participe à un projet pédagogique avec Vincent Segal.

     Les projets en cours sont son nouveau trio  » Rémi Crambes Organ Trio » ( Wendlavim Zabsonré, Camille Thouvenot) dans la formation du célèbre PHL ( Ponty, Humair, Louis), l’enregistrement d’un disque avec des membres de  » Doigts de l’homme » dans le groupe ECCA ( Swing moderne). Ses « Scènes » ou  » Etudes  » pour violon et pédales, enregistrées en solo ( New Flash Comedy ), sont utilisées pour des spectacles de théâtre ou autres performances contemporaines.

Eve Adamopoulos (violon)

eveaTitulaire d’un 1er prix de violon et de musique de chambre au Conservatoire Royal de Bruxelles (classe d’André Gertler), Eve Adamopoulos a suivi des masterclasses au Mozartéum de Salzbourg, à la Hoschule Franz Liszt de Weimar, au colloque Bartok de Budapest et à l’Académie d’été de Nice. Violon solo ou 1er violon lors de remplacements dans de très nombreux orchestres en France, Hollande, Belgique et Etats-Unis.
Passionnée de musique de chambre, Eve Adamopoulos se produit en duo violon et piano avec Pascal Amoyel et Herbert du Plessis, en soliste et en récitals en Europe et aux Etats-Unis.
Sa carrière de concertiste s’accompagne d’une carrière d’enseignement. Elle a été professeur au conservatoire d’Izeghem en Belgique, puis à la National Cathedral School et à Saint-Alban de Washington DC. Elle est actuellement titulaire à la ville de Paris aux conservatoires des 5e et 6e arrondissements.
Membre de l’American String Teacher Association et de la Washington DC Federation of Musicians, Eve Adamopoulos joue un violon Matteo Gofriller (Venise -1732).

Dates de présences : semaine 1 et 2

Agnès Reverdy (violon)

agnes reverdyAgnès Reverdy commence ses études musicales à l’âge de 6 ans avec Alfred Loewenguth. Elle poursuit au conservatoire de Boulogne dans les classes de J. Ghestem (violon) et A. Meunier (musique de chambre) obtenant un premier prix dans ces deux disciplines. Elle se perfectionne auprès d’Ivry Gitlis.
Très vite passionnée d’enseignement, elle est chargée de cours par A. Louvier au CNR de Boulogne-Billancourt où elle est titulaire depuis l’obtention du CA de violon.
Par ailleurs, sa carrière musicale se partage entre orchestre symphonique et musique de chambre, avec l’Ensemble FA 7, le « Quatuor de Massy » et l’Ensemble BB. Ce qui la mène à se produire régulièrement dans les festivals comme celui de l’Ile de Ré, aux rencontres musicales de Pont Saint-Esprit, Connaissance des Jeunes Interprètes, Musique Espérance, ou encore dans le Festival de musique contemporaine de Bogotta.

Dates de présence : du 25 juillet au 8 août 2020